La pigmentation des sourcils est moins répandue que celle des contours de lèvres ou des eye-liners et pourtant le résultat est souvent spectaculaire.

D’un point de vue strictement esthétique, des sourcils bien dessinés contribuent à l’harmonie en mettant en valeur le regard et en rajeunissant tout le haut du visage.

1ère séance : recouvrement d’un tatouage ancien effectué avec des encres de taoueurs contenant des métaux lourds et ayant viré au bleu vif après tentative de détatouage par laser.

2ème séance : recouvrement par des implants dermiques plus clairs, couleur « blond cendré » pour adoucir le visage.

Dans le cadre médical, lorsque les patients ont perdu cheveux et autres pilosités à la suite de traitements chimiothérapiques, la pigmentation des sourcils rééquilibre les traits et donne au visage un aspect moins « malade ».

Lors de la pigmentation, les teintes douces sont privilégiées pour éviter de durcir les traits car les couleurs foncées ou les tracés trop épais vieillissent et donnent un air sévère. Elles sont appliquées avec un souci d’harmonie et de douceur pour embellir avec délicatesse et raffinement.

Photos :